James BARNABY

A fleur de peau

Est-il possible d'utiliser l'hypnose pour conditionner des jeunes êtres fragiles psychologiquement à effectuer des actes qui peuvent aller jusqu'au crime ?

C'est le sujet développé par James Barnaby au travers de l'histoire de Jane, brillante étudiante mais qui est sujette à des "fugues temporelles", des absences dont elle ne garde aucun souvenir, et justement, au début de l'ouvrage, Jane se réveille ensanglantée, un couteau à la main  auprès  de son beau-père Richard, la gorge tranchée. Au policier qui lui répond au téléphone elle s'accuse du meurtre en tenant des propos incohérents comme "Qu'on lui coupe la tête" !!! Mais ne se souvient de rien.

La police tient sa coupable idéale, le procureur est sommé de terminer cette affaire qui d'ailleurs ne peut que jouer favorablement pour sa ré-élection, seuls sa mère, Janine et un agent du FBI, Joseph Sleuth ne croient pas à sa culpabilité de même que le psychiatre chargé de déterminer si Jane est responsable de ses actes. Devant l'impuissance de ses traitements, le psychiatre finit par faire appel à un condisciple hypnotiseur Michaël. Ce dernier réussit à faire en sorte que Jane se souvienne qu'elle a été enlevée à 11 ans et conditionnée au travers de la vision de films de Walt Disney comme Blanche Neige ou d'autres films comme Le magicien d'Oz ou Alice au pays des merveilles et plus encore il trouve le mobile qui explique le meurtre de Richard par Jane.

Toutefois Joseph, l'agent du FBI dans son enquête officieuse découvre des éléments troubles dans l'ascension sociale de George le père de Jane notamment après son divorce qui a suivi l'enlèvement de Jane. Il découvre qu'il est affilié à une organisation occulte de céréaliers qui, elle,  avait un intérêt réél à la disparition de Richard ce qui pourrait innocenter Jane.

Alors avec une grande maîtrise et un sens certain du suspens allié à une très bonne connaissance des mécanismes de l'hypnose (notamment les techniques de dissociation  permettant à l'inconscient  de prendre le dessus sur le conscient, l'auto suggestion et le conditionnement) James Barnaby propose une histoire complexe, envoûtante j'oserai même aller jusqu'à hypnotique où de courts chapitres en courts chapitres on va de manipulation en manipulation pour s'apercevoir qu'on a, en tant que lecteur, été nous-mêmes bien manipulés...

Un seul regret sur le dénouement final qui m'a paru un peu faible...

 

James Barnaby - À fleur de peau - Éditions France loisirs (mais on le trouve sur Amazon) - 594 p. - décembre 2017 - 25 €