Olivier NOREK

Territoires

 Il fait froid dans le dos  ce polar d'Olivier Norek car c'est la banlieue et notamment le 93 qui nous éclate littéralement à la figure au travers de cette ville de Malceny qui y concentre tous les maux.

Que peut faire la police et notamment le capitaine Coste et son équipe quand plusieurs caïds de la drogue sont assassinés et que l'on soupçonne un calife inconnu de vouloir prendre la place du calife et d'occuper les territoires de vente de drogue. Froid dans le dos également quand on constate que ce sont des tous jeunes (12 ans et plus) qui sont les tueurs et les hommes de main du nouveau caïd et quand Coste décortique le système qui utilise des "nourrices" (ceux qui entreposent la drogue avant revente) tout à fait insoupçonnables et que police et brigade des stupéfiants aux intérêts divergents s'opposent. De plus  un nouveau caïd c'est une menace pour  les politiques, les locaux, à commencer par madame le maire qui s'accommodait des anciens caïds, une certaine impunité pour leurs trafics contre des voix pour les élections,  le gouvernement qui voit sa politique des banlieues mise à mal, car les voitures brûlent, les policiers sont agressés suite à des ordres ambigus...et les médias s'en mèlent...

Alors Coste et son équipe naviguent à vue entre les ecueils. 
Comment-vont-ils réussir à démanteler le nouveau réseau ?

                                                    Ce qui fait la force d'Olivier Norek c'est que son polar est criant de vérité, on est plongé au coeur de ces cités                                                           désanchantées ou la violence  règne malgré les efforts de certains.

                                                    Pour avoir lu un autre livre d'Olivier Norek, Code 93, je ne peux que recommander cet auteur et ses                                                                    ouvrages. A  lire d'urgence quand on aime les très très bons polars...

 

                                                   Olivier Norek -  Territoires - Pocket- mars 2017- 380 pages - 18,95  euros.