Danielle STEEL

Le fils prodigue

  Dans la très fournie production de Danielle Steel cet ouvrage de 2016 est un bon dérivatif facile à lire.

C'est intéressant de voir que le scénario  imaginé dès les premières lignes du livre se réalise page après page ce qui paradoxalement suscite  l'envie de continuer ...

Deux frères jumeaux aux caractères opposés, Peter et Michaël, se retrouvent dans la même ville après 15 ans de séparation car Peter victime de la crise financière de 1998 vient de tout perdre, son emploi, son argent et en dommage collatéral sa femme et ses enfants et n'a d'autre lieu où s'installer que la maison léguée par ses parents...

Les retrouvailles se passent apparemment bien et les conflits antérieurs remontant à leur enfance et adolescence semblent surmontés mais...

Mais, Michaël médecin généraliste très apprécié pour son dévouement  couve de façon étouffante son épouse Maggie, malade et pratiquement clouée au lit...Maggie d'ailleurs le premier flirt de Peter...

Mais, certaines morts suspectes sont découvertes...

Mais, le fils de Michaël, parti étudier à l'étranger pour fuir son père, fait part à son oncle de ses soupçons.. 
Mais, Peter retrouve par hasard les carnets écrits par sa mère avant sa mort...

Tout s'enchaîne alors assez vite pour révéler les véritables personnalités et modifier le cours des vies                                                                            des différents protagonistes..

                                                                

                                                         Danielle Steel - Le fils prodigue - Presses de la Cité - 304 pages - Septembre 2016 - 19,99euros